Alliance Anti Trafic | Results of our work and future challenges

Les résultats de notre travail et les défis futurs

Chaque année ...

Nous offrons une protection à plus de 180 victimes de la traite sexuelle (Vietnamiennes, Thaïlandaises, Lao, Cambodgiennes, Birmanes et Chinoises). Durant 10 ans, nous avons secouru et protégé plus de 1700 femmes et enfants.
Nous soutenons environ 70 femmes et enfants qui ont été victimes de la traite au retour chez elles et à l'accès à l'éducation, la formation professionnelle, un capital de démarrage et d'autres services.

prevention

Nous fournissons des formations de prévention de la traite et interviewons environ 650 détenus dans les centres de détention d'immigration en Thaïlande.
Nous offrons des formations d'autonomisation de quelques 160 femmes par an en Thaïlande et au Laos pour un total de 400 ayant reçu une formation jusqu'ici.
Nous fournissons un soutien juridique à environ 65 victimes par an pour un total de 365 personnes.

Jusqu'ici ...

Nous avons formé un total de 160 jeunes leaders dans des activités de surveillance et prévention du trafic des deux côtés de la frontière Thaïlande-Laos.
Les groupes de surveillance formés par nos soins dans les communautés le long de la frontière entre la Thaïlande et le Laos sont maintenant indépendants et durable, comme ils sont enregistrés en tant qu'organisations indépendantes et recoivent de l'argent du gouvernement thaïlandais.
En résultat à nos plaidoyers, le gouvernement thaïlandais autorise désormais les victimes étrangères à visiter les lieux extérieurs et à travailler à l'extérieur tout en restant à l'abri pour les victimes de la traite et de l'exploitation sexuelle (la pleine mise en œuvre de cette politique est soumise au changement du droit du travail).
Nous avons joué un grand rôle dans la formation d'équipes multidisciplinaires (comprenant au moins un avocat, un travailleur social, un psychologue et un représentant de la police) dans l'identification des victimes trafiquées en Thaïlande.
Nous avons organisé le premier rapatriement officiel des victimes vietnamiennes de la traite depuis la Thaïlande.
Nous avons construit le premier pont pour la protection et le rapatriement des victimes de la traite en provenance de Malaisie, ayant permis de fournir une assistance à 146 victimes.
Nous avons traité le tout premier cas juridique en Thaïlande ayant conduit à la condamnation et indemnisation financière d'une victime étrangère.
Nos travailleurs sociaux ont été autorisés par le gouvernement thaïlandais à travailler dans les procédures judiciaires pénales dans les cas impliquant des enfants, conformément à la Loi sur la protection de l'enfance.

Notre présence dans les comités permanents suivants nous permet d'influencer les politiques:

  • Le sous-comité du Groupe de Travail National Contre la Traite Entre la Thaïlande et le Laos
  • Le sous-comité de la Thaïlande, la Malaisie, et Singapour pour la lutte contre la traite des êtres humains
  • Le Plan d'action national de la Thaïlande pour la lutte contre la traite des êtres humains
  • Le Comité des Régions Thaïlandaises
  • Le Comité Transfrontalier Provincial pour la Santé

prevention

Les défis à venir

Dans un futur proche, nous voulons améliorer les activités suivantes afin de travailler plus efficacement contre la traite des êtres humains aux fins d'abus sexuels:

  • Augmenter le travail dans le sud de la Thaïlande et des deux côtés de la frontière en Malaisie
  • Augmenter la collecte de données et l'analyse des cas et des processus trafic
  • Développement des activités de prévention et de protection au Myanmar et au Laos
  • Augmentation des actions de protection et de répression en Thaïlande
  • Accentuer davantage la poursuite et la condamnation des délinquants

prevention

Impliquez-vous

Aidez-nous à protéger et offrir de nouvelles possibilités aux femmes et aux filles en Asie du Sud-Est

Apprenez comment vous pouvez aider